Comment obtenir le meilleur crédit immobilier ?

pretPour acheter le moins cher possible, il faut se tenir informé des tendances du marché. Il en est de même pour obtenir le meilleur taux et le meilleur crédit immobilier. On ne le répètera jamais assez : un bon taux ne fait pas un bon crédit. Mais il y contribue largement !

Afin d’obtenir un bon crédit immobilier, aller à la recherche des offres dans tous les organismes bancaires est une solution possible. Mais il faut être pragmatique : ceci est plutôt chronophage ! La solution : cibler ses critères. L’un de nos premiers conseils et de vous adresser en premier lieu à votre banque ou même à votre assurance. Votre banquier est largement en mesure de vous proposer un bon taux.

Sachez aussi que les Plans Epargne Logement (PEL) ou Comptes Epargne Logements (CEL) peuvent être appropriés pour ce genre d’opération. Enfin, pour obtenir un “oui” de votre banquier et décrocher un bon taux, mieux vaut soigner son dossier.

Ne négligez pas les pistes de la négociation car dans les temps qui courent, les banquiers sont prêts à beaucoup de choses pour vous garder au sein de leur agence. L’art de la négociation est redevenue pratique courante !

 

13 idées afin d’obtenir les meilleurs conditions pour un crédit immobilier

  1. Apport personnel : Étant donné que vous prenez des risques en finançant une part du projet, votre banque n’assurera donc pas à 100% le financement de votre achat. A partir de 20% d’apport personnel, les taux d’intérêt des banques deviennent vraiment plus compétitifs.
  2. Le Prêt à Taux Zéro : Lorsque vous avez accès a ce prêt, vous pouvez emprunter une partie plus ou moins conséquente de votre budget gratuitement. C’est donc la banque elle-même qui assure l’apport initial demandé.
  3. CEL / PEL : Des avantages qui vous font profiter de droits de prêts à taux très intéressant.
  4. Mixer les durées : Mixer différentes durées de crédit immobilier permet de payer moins d’intérêts. Cela consiste à partager la somme à emprunter en deux parties distinctes, chacune étant remboursée avec des taux et des durée différentes.
  5. Limiter le plus possible vos autres crédits : Maximiser vos chances en essayant de limiter la présence d’autres crédits en cours qui pourraient être vus comme un manque de fiabilité et qui pourraient présenter un danger de non remboursement.
  6. Limiter votre taux d’endettement : le bon sens des banquiers veut que si vous avez un taux d’endettement trop fort, la banque ne vous suivra pas ou vous prêtera moins facilement. On estime qu’un taux d’endettement inférieur à 30 voire 50% constitue une garantie suffisante pour les banquiers actuellement.
  7. Ne pas avoir eu de découvert au cours des derniers mois : Si le banquier voit que vous êtes capable de gérer correctement vos finances et d’assumer vos frais, alors il vous fera bénéficier d’offres plus alléchantes.
  8. Etre sûr(e) d’avoir les capitaux propres nécessaires : Il faut que votre banquier voit chaque mois que vous avez la capacité d’épargner suffisamment. Disposer d’une épargne placée en produits financiers est un atout à mettre en valeur.
  9. Emprunter jeune : Plus vous êtes jeune et plus tôt vous contractez votre crédit, plus vite vous l’aurez rembourser ; c’est-à-dire avant la retraite. Un aspect non négligeable pour les banques.
  10. Un emploi stable : Si vous êtes en CDI, vous aurez beaucoup plus de chance d’accéder à un bon crédit immobilier que dans une situation professionnelle non déterminée ou instable.
  11. Créer une concurrence entre les banques et institutions de crédit : Profitez de la concurrence entre banques pour négocier votre taux de crédit immobilier. Souvent votre banque fera tout pour vous retenir et acceptera parfois de faire un effort.
  12. Raccourcir la durée d’emprunt :  Privilégiez, dans la mesure du possible, les endettements de moins de 20 ans.
  13. Négocier les frais de dossier : Facturés entre 1 et 1,5% du montant emprunté, ils sont facilement diminuables voire supprimables pour les bons dossiers.

 

La durée du crédit immobilier :

montre-piecesEn général la durée moyenne d’un crédit immobilier se situe entre 15 et 20 ans. Cependant il est possible de vous engagez pour une durée allant de 5 à 40 ans. Selon la durée de votre contrat de prêt, votre profil emprunteur dictera votre taux d’emprunt. Plus la durée de votre emprunt est faible, meilleur sera votre profil emprunteur.

Un crédit immobilier sur 15 ans à 4% sera moins cher qu’un crédit immobilier sur 20 ans à 3%.

 Source : https://www.immobilier-danger.com/15-conseils-pour-obtenir-un-296.html

2 commentaires

  1. Comment acheter le moins cher possible ? obtenir le meilleur taux et le meilleur crédit ? Même si le bon taux ne fait pas le bon crédit, il y participe drôlement ! Retrouvez tous les conseils pour optimiser son financement bancaire dans cet article.

    Répondre

  2. merci beaucoup pour vos conseils. Très utiles surtout que depuis ma recherche d’achat d’un appartement à marrakech, j’hésite trop de prendre un prêt immobilier, les taux sont entre 5 et 6 % ! Je suis actuellement en contact avec un courtier cafpi pour me négocier un taux avec les banques

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*