La construction soutenue par François Hollande à Toulouse

François Hollande, président de la République, vient de signer avec Toulouse Métropole l’accord cédant le domaine du CEAT à la ville. Le Centre d’Essais Aéronautiques de Toulouse, de 9,5 hectares vient d’être vendu par l’État à Toulouse pour la somme de 6,3 millions d’euros.

La loi Duflot au service de l’aménagement du territoire

La ville rose a pu devenir propriétaire de cette zone grâce à la loi Duflot. Cette dernière prévoit de vendre avec une décôte importante une certaine liste de biens fonciers propriétés de l’État. La transaction s’est ici réalisée avec une décote de 61% d’une valeur en euros de 9,9 millions.

Le projet d’aménagement vise à agrandir l’offre de l’immobilier d’habitation neuf. 750 logements sociaux sont prévus dans ce quartier mixte où ils côtoieront bureaux et équipements.

La ville de Toulouse adapte son aménagement urbain aux nombreuses mutations qu’elle connaît. Son attractivité et son économie en font l’une des villes qui attire le plus de nouveaux arrivants chaque année. Mais c’est aussi l’arrivée de la ligne TGV qui permettra de rejoindre Paris en 3h15 qui remodèle la ville et dont la gare se trouvera à moins d’un kilomètre de ce nouveau quartier.

Un engagement concret de François Hollande pour le logement à Toulouse

François Hollande, lors de sa visite à Toulouse, a permis la finalisation de la vente qui est considérée comme l’une des plus grosses opérations de cession de l’État jamais réalisée. Il s’est aussi engagé, aux côtés de la ministre Cécile Duflot, pour la construction de logements. Il a déclaré que “notre intérêt c’est de faire d’avantages de logements”.

Toulouse aerienLe président a profité de sa visite dans la ville du Sud Ouest pour annoncer sa volonté de simplifier les démarches liées à la construction immobilière : “Mon déplacement à Toulouse est placé sous le signe de la simplification de la vie d’entreprise et pour le logement”. Pour illustrer ses propos, il a abordé la question des permis de construire avec pour objectif de réduire leur durée d’obtention maximale à 5 mois.

Toulouse va amorcer une nouvelle phase d’aménagement avec le lancement de la première partie de ce plan et la visite de François Hollande. En 2015 le projet de réaménagement du CEAT rentrera dans sa deuxième phase avec le rachat (pour 3,8 millions d’euros) du deuxième lot du site où se trouve l’école d’ingénieurs ISAE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*