Les acteurs de l’immobilier toulousain : l’agence immobilière

Nous poursuivons notre série sur les acteurs de l’immobilier toulousain et sa région en vous proposant aujourd’hui un zoom sur les caractéristiques du marché immobilier columérin. Elodie Delord, directrice de l’agence Stéphane Plaza Immobilier Colomiers, nous livre ses prévisions pour cette commune de Toulouse Métropole qui a le vent en poupe.

Comment s’annonce l’immobilier à Colomiers pour 2019 ?

Après une belle année 2018 avec un nombre record de transactions autant au niveau local que national, le marché de Colomiers, deuxième ville du département reste dynamique. Nous faisons face à une forte demande en matière de recherche de biens.

De plus, déjà bien connectée à sa métropole, Colomiers bénéficiera de l’arrivée du métro en 2025. De quoi booster un marché immobilier dont les prix restent très accessibles.

Avec près de 40 000 habitants, Colomiers est la deuxième ville la plus peuplée de Haute-Garonne derrière la métropole toulousaine. À moins de 10 kilomètres à l’ouest de la Ville rose accessible par la rocade, Colomiers est située en plein cœur du plus gros bassin d’emploi du département : la zone aéronautique et les usines d’Airbus.

Quels changements avez-vous constaté ces dernières années concernant le marché immobilier de Colomiers ?

Le marché de Colomiers n’a pas foncièrement changé depuis quelques années, il se renforce et se stabilise avec une légère tendance à la hausse pour certains secteurs de la ville.

On ne peut pas se tromper en investissant à Colomiers, les prix au m2 restent cohérents tout en augmentant légèrement chaque année. La bulle Airbus protège et soutient l’essor du marché immobilier columérin. Tout cela s’accompagne d’un afflux de population toujours croissant qui dynamise le marché du secteur.

Quels sont les quartiers de Colomiers qui montent et où il est encore possible de faire des bonnes affaires ?

Certains quartiers, de par leur évolution historique sont plus recherchés que d’autres, c’est le cas notamment du Cabriol, cœur vert de la ville avec ses parcs et ses chênes centenaires.

Le secteur autour du Lycée Victor Hugo et de l’International School est actuellement très demandé également, au même titre que les Marots. Mais Colomiers dans son ensemble reste une ville attrayante et pour tous les budgets.

D’un autre côté, certains quartiers plus anciens, ayant vu leur grand développement dans les années 1970 affichent des prix au m2 plus bas, pour autant on ne peut pas parler de « bonnes affaires » mais plus d’achat au bon prix, et pour cela quoi de mieux que de faire appel à une agence immobilière pour être sûr de vendre et d’acheter au prix du marché.

Pourquoi diriez-vous que Colomiers est une ville attrayante, pour acheter et pour louer ?

En tant que deuxième ville du département, Colomiers dispose d’infrastructures perpétuellement renouvelées. Les services proposés aux Columérins sont nombreux : espace nautique, médiathèque, nombreuses crèches, transports en commun (L1 et L2)… et la troisième ligne de métro attendue pour 2025 qui reliera Colomiers à Labège en passant par Airbus, l’aéroport et la gare Matabiau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*