Toulouse : une nouvelle appli permet de voir à quel prix se vendent les biens immobiliers dans votre quartier

Vous avez repéré un quartier toulousain qui vous plaît ? Vous souhaitez y connaître les prix de vente d’un appartement ou d’une maison ? Depuis la semaine dernière, c’est désormais possible. La Direction générale des finances publiques vient de mettre en accès libre son immense base de données sur les transactions immobilières de ces cinq dernières années.

Des millions de données disponibles librement et gratuitement

Créé il y a quelques années sous le nom de Patrim, cette base de données était auparavant accessible via l’espace personnel des contribuables sur Impots.gouv.fr, mais exigeait de s’identifier. Depuis la semaine dernière, elle est visible par tous les internautes via une application dédiée : app.dvf.etalab.gouv.fr/. Tout le monde peut ainsi prendre connaissance des prix de vente qui ont eu lieu dans chaque département et commune. À Toulouse, vous pouvez ainsi voir tous les prix par quartier, vous permettant d’évaluer plus facilement un bien immobilier, et ce à la rue près.

Un nouvel outil pour estimer votre futur bien immobilier

La base de données qui sera actualisée tous les six mois vous donne ainsi un aperçu en temps réel et en toute transparence de l’évolution des prix immobiliers dans la Ville rose. Les transactions datant de plus de 5 ans seront ensuite effacées petit à petit.

Les prix visibles des quartiers toulousains en quelques clics

Vous aimeriez devenir propriétaire dans le quartier des Minimes ? En décembre 2018, un appartement T2 de 51m2 a trouvé preneur pour 162 500€ dans l’avenue du même nom.
Si vous souhaitez vous rapprocher de l’hypercentre, à proximité de la place Dupuy, rue Port Saint-Etienne, un appartement T3 de 66m2 s’est quant à lui vendu 243 000€ en octobre 2018.
Côté maisons, dans le quartier de Lalande, une villa T4 de 104m2 affichait un prix de vente de 278 160€ en juillet 2018.

Impossible en revanche de connaître la date de construction du bien ainsi que son état, s’il nécessite des travaux de rénovation ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*